COVID-19 : Entrée et séjour des talents étrangers en France

Conditions de déplacement vers la France depuis l'étranger

 

Depuis le 9 juin 2021les voyages entre les pays tiers et la France sont autorisés selon la situation sanitaire du pays de provenance et la vaccination des voyageurs. Les pays ont ainsi été classés par catégorie selon leur situation sanitaire et font l’objet de mesures différenciées. Les listes des pays sont susceptibles d’évoluer selon l’évolution de leur situation épidémique.

 

Depuis le 4 décembre 2021, de nouvelles règles sanitaires sont entrées en vigueur afin de limiter la propagation du Covid-19 et une nouvelle classification des pays a été créée : la liste des pays  «rouge écarlate».

 

Liste des pays hors de l’espace européen classés selon leur situation sanitaire

  • Pays « verts » : le virus du Covid-19 ne circule pas de manière active.

Cette liste inclut : l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican), l’Arabie Saoudite, l’Argentine, l’Australie, le Bahreïn, le Canada, la Corée du Sud, les Émirats Arabes-Unis, Hong-Kong, le Japon, la Jordanie, le Koweït, le Liban, la Nouvelle-Zélande, le Qatar, le Rwanda, le Sénégal, Taïwan, Union des Comores, l’Uruguay et le Vanuatu.

  • Pays « rouges » : le virus du Covid-19 circule activement et plusieurs variants préoccupants ont été recensés

Cette liste inclut : Afghanistan, Biélorussie, Brésil, Costa-Rica, Cuba, Géorgie, Moldavie, Monténégro, Pakistan, Russie, Serbie, Suriname, Turquie et Ukraine.

 

  • Pays « rouge écarlate » : le virus du Covid-19 circule de manière particulièrement active et/ou un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire a été découvert.

Cette liste inclut :  Afrique du Sud, Lesotho, Botswana, Zimbabwe, Mozambique, Namibie, Eswatini, Malawi, Zambie et Ile Maurice.

  • Pays « orange » : le virus du Covid-19 circule de manière active mais de façon modérée sans l’apparition de variants préoccupants.

Cette liste inclut : Tous les pays tiers hors ceux de la liste de pays « verts » et « rouges ».

 

Pour plus d’informations sur la situation ainsi que les nouvelles modalités de voyage, n’hésitez à vous rendre sur le site du gouvernement et à regarder le Dossier de presse – La stratégie de réouverture des frontières.

En provenance d'un pays "vert"

 

  • Les voyageurs vaccinés en provenance d’un pays « vert » doivent prouver qu’ils ont reçu toutes les doses prescrites pour l’un des vaccins reconnus par l’agence européenne des médicaments afin de se rendre sur le territoire français.

 

Pour leur voyage, ils doivent se munir d’un justificatif sur leur statut vaccinal et d’une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection au covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19. Aussi, un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures est exigé, sauf pour les voyageurs en provenance d’un État membre de l’Union européenne, d’Andorre, d’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.

 

Les personnes ayant été vaccinées avec un des vaccins reconnus par l’EMA ou considérés comme équivalents (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi / et Johnson & Johnson) pourront justifier d’un schéma vaccinal complet :

  • 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi) ;
  • 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).

 

Les personnes ayant été vaccinées avec un vaccin Sinopharm, Sinovac, Sputnik ou autres, pourront justifier d’un schéma vaccinal complet : 

  • 7 jours après l’injection d’une dose complémentaire de vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) pour les personnes pouvant justifier d’un schéma vaccinal complet avec le vaccin Sinopharm ou Sinovac (reconnus par l’OMS)
  • 7 jour après la 2ème injection d’un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) pour les personnes ayant un schéma vaccinal incomplet avec le vaccin Sinopharm ou Sinovac (reconnus par l’OMS) ou ayant un schéma vaccinal complet ou incomplet avec un vaccin Sputnik ou autre (non reconnus par l’EMA ou par l’OMS).

 

  • Les voyageurs non vaccinés doivent justifier d’un test PCR ou antigénique négatif au Covid-19 effectué dans les 48h avant le départ pour la France ou de moins de 24 heures avant le départ selon votre pays de provenance, ou d’un certificat de rétablissement datant de plus de onze jours et de moins de six mois

 

Pour les voyageurs en provenance d’un pays de l’espace européen (Etat membre de l’Union européenne, d’Andorre, d’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse) un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h est exigé.

 

Selon votre pays de provenance, vous serez susceptible de faire l’objet d’un dépistage à l’arrivée pour lequel il vous est demandé, afin de faciliter les démarches administratives, de renseigner le formulaire disponible à l’adresse suivante : https://passager.serveureos.org 

 

Ils doivent également se munir de la déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent aucun symptôme d’infection par le Covid-19, qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage et qu’ils acceptent qu’un test ou un examen biologique de dépistage virologique de détection du SARS-CoV-2 puisse être réalisé à leur arrivée.

 

Les dérogations aux motifs impérieux et à la quarantaine accordées aux parents vaccinés s’appliquent également à leurs enfants mineurs accompagnants qu’ils soient vaccinés ou non. Les mineurs de 12 à 18 ans doivent néanmoins présenter un test négatif s’ils ne sont pas vaccinés. Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de test.

 

Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans l’article « Je suis actuellement à l’étranger »

En provenance d'un pays "orange"

 

Les voyageurs vaccinés en provenance des pays autres que ceux listés ci-dessus ne sont pas soumis au régime des motifs impérieux afin de se rendre en France.

Pour voyager, ils doivent se munir  :

  • d’un justificatif du statut vaccinal ;
  • d’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures;
  • de la déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent aucun symptôme d’infection par le Covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage.

 

Les personnes ayant été vaccinées avec un des vaccins reconnus par l’EMA ou considérés comme équivalents (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi / et Johnson & Johnson) pourront justifier d’un schéma vaccinal complet :

  • 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi) ;
  • 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).

 

Les personnes ayant été vaccinées avec un vaccin Sinopharm, Sinovac, Sputnik ou autres, pourront justifier d’un schéma vaccinal complet : 

  • 7 jours après l’injection d’une dose complémentaire de vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) pour les personnes pouvant justifier d’un schéma vaccinal complet avec le vaccin Sinopharm ou Sinovac (reconnus par l’OMS)
  • 7 jour après la 2ème injection d’un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) pour les personnes ayant un schéma vaccinal incomplet avec le vaccin Sinopharm ou Sinovac (reconnus par l’OMS) ou ayant un schéma vaccinal complet ou incomplet avec un vaccin Sputnik ou autre (non reconnus par l’EMA ou par l’OMS).

 

Les voyageurs non vaccinés doivent :

  • se munir de l’attestation de voyage qui correspond à leur situation incluant les différents motifs impérieux applicables au pays de provenance;
  • se munir de la déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent aucun symptôme d’infection par le Covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage;
  • se munir d’un test PCR ou antigénique négatif au Covid-19 réalisé dans les 48h avant le départ (sauf pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni qui devront présenter un test PCR ou antigénique de moins de 24 heures);
  • se soumettre à un test antigénique si demandé à l’arrivée (pour les voyageurs de 11 ans ou plus) ;
  • respecter un isolement de 7 jours après leur arrivée en France métropolitaine et effectuer un test PCR à la fin de la période d’isolement.

 

Selon votre pays de provenance, vous serez susceptible de faire l’objet d’un dépistage à l’arrivée pour lequel il vous est demandé, afin de faciliter les démarches administratives, de renseigner le formulaire disponible à l’adresse suivante : https://passager.serveureos.org 

 

Les dérogations aux motifs impérieux et à la quarantaine accordées aux parents vaccinés s’appliquent également à leurs enfants mineurs accompagnants qu’ils soient vaccinés ou non. Les mineurs de 12 à 18 ans doivent néanmoins présenter un test négatif s’ils ne sont pas vaccinés. Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de test.

 

Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans l’article « Je suis actuellement à l’étranger »

En provenance d'un pays "rouge"

 

Les voyageurs vaccinés en provenance d‘un pays « rouge » doivent se munir : 

  • d’un justificatif du statut vaccinal ;
  • un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures ;
  • de la déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent aucun symptôme d’infection par le Covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage.

Les personnes ayant été vaccinées avec un des vaccins reconnus par l’EMA ou considérés comme équivalents (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi / et Johnson & Johnson) pourront justifier d’un schéma vaccinal complet :

  • 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi) ;
  • 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).

 

Les personnes ayant été vaccinées avec un vaccin Sinopharm, Sinovac, Sputnik ou autres, pourront justifier d’un schéma vaccinal complet : 

  • 7 jours après l’injection d’une dose complémentaire de vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) pour les personnes pouvant justifier d’un schéma vaccinal complet avec le vaccin Sinopharm ou Sinovac (reconnus par l’OMS)
  • 7 jour après la 2ème injection d’un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) pour les personnes ayant un schéma vaccinal incomplet avec le vaccin Sinopharm ou Sinovac (reconnus par l’OMS) ou ayant un schéma vaccinal complet ou incomplet avec un vaccin Sputnik ou autre (non reconnus par l’EMA ou par l’OMS).

Les voyageurs non vaccinés doivent :

  • se munir de l’attestation de voyage qui correspond à leur situation incluant les différents motifs impérieux applicables au pays de provenance;
  • se munir de la déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent aucun symptôme d’infection par le Covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage;
  • se munir d’un test PCR ou antigénique négatif au Covid-19 réalisé dans les 48h avant le départ ;
  • effectuer le test antigénique à l’arrivée (pour les voyageurs de 11 ans ou plus) ;
  • respecter un isolement de 10 jours après leur arrivée en France métropolitaine qui sera contrôlé par les autorités.

 

Selon votre pays de provenance, vous serez susceptible de faire l’objet d’un dépistage à l’arrivée pour lequel il vous est demandé, afin de faciliter les démarches administratives, de renseigner le formulaire disponible à l’adresse suivante : https://passager.serveureos.org 

 

Les dérogations aux motifs impérieux et à la quarantaine accordées aux parents vaccinés s’appliquent également à leurs enfants mineurs accompagnants qu’ils soient vaccinés ou non. Les mineurs de 12 à 18 ans doivent néanmoins présenter un test négatif s’ils ne sont pas vaccinés. Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de test.

 

Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans l’article « Je suis actuellement à l’étranger »

En provenance d'un pays "rouge écarlate"

 

Les voyageurs vaccinés ou non vaccinés en provenance d‘un pays « rouge écarlate » doivent: 

  • se munir de l’attestation de voyage qui correspond à leur situation incluant les différents motifs impérieux applicables au pays de provenance;
  • se munir de la déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent aucun symptôme d’infection par le Covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage;
  • se munir d’un test PCR négatif de moins de 48h ou antigénique négatif au Covid-19 de moins de 24h avant le départ ;
  • effectuer le test antigénique à l’arrivée (pour les voyageurs de 11 ans ou plus) ;
  • respecter un isolement de 10 jours après leur arrivée en France métropolitaine qui sera contrôlé par les autorités.

 

Selon votre pays de provenance, vous serez susceptible de faire l’objet d’un dépistage à l’arrivée pour lequel il vous est demandé, afin de faciliter les démarches administratives, de renseigner le formulaire disponible à l’adresse suivante : https://passager.serveureos.org 

 

Les dérogations aux motifs impérieux et à la quarantaine accordées aux parents vaccinés s’appliquent également à leurs enfants mineurs accompagnants qu’ils soient vaccinés ou non. Les mineurs de 12 à 18 ans doivent néanmoins présenter un test négatif s’ils ne sont pas vaccinés. Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de test.

 

Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans l’article « Je suis actuellement à l’étranger »

Conditions de déplacement sur le territoire français

 

Un « pass sanitaire » est mis en place sur l’ensemble du territoire français et vous sera demandé pour accéder à certains lieux accueillant du public.

 

Depuis le 9 août 2021, il doit obligatoirement être présenté pour accéder :

  • aux foires et aux salons ou séminaires professionnels ;
  • aux lieux de loisirs et de culture (salles de spectacle, parcs d’attractions, salles de concert, festivals, salles de sport, cinémas…) ;
  • aux lieux de restauration (cafés, restaurants ..) à l’exception de la restauration collective ou de vente à emporter de plats préparés, de la restauration professionnelle routière et ferroviaire, du room service des restaurants et bars d’hôtels et de la restauration non commerciale, notamment la distribution gratuite de repas ;
  • aux déplacements de longue distance sur le territoire (vols intérieurs, trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux) ;
  • aux services et établissements de santé, sociaux et médico sociaux (personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que pour celles qui y sont accueillies pour des soins programmés);
  • aux grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000m², sur décision du préfet du département.

 

Depuis le 30 septembre 2021, les mineurs de plus de 12 ans et 2 mois à 17 ans sont également concernés par cette mesure.

Afin de se déplacer et d’accéder aux départements et régions d’outre-mer (DROM), différentes mesures sanitaires sont à respecter selon le lieu de destination.

 

Retrouvez toutes les informations sur le « pass sanitaire » et les différentes conditions de déplacement sur la page « Je suis actuellement en France ».

Conditions de déplacement pour un voyage hors de l'espace européen

 

Tout voyageur souhaitant se déplacer vers un pays extérieur à l’espace européen devra justifier d’un motif impérieux (motif impérieux d’ordre sanitaire, familial, professionnel ne pouvant être différé ou pour un retour dans le pays de résidence ou d’origine sans garantie de retour sur le territoire français, sauf motif impérieux) sauf s’il se rend en Arabie Saoudite, en Argentine, en Australie, au Bahreïn, à Brunei, au Canada, en Corée du Sud, à Hong-Kong, aux Emirats Arabes-Unis, au Japon, en Jordanie, au Koweït, au Liban, en Nouvelle-Zélande, au Qatar, au Rwanda, au Sénégal, à Taïwan, Union des Comores, en Uruguay ou au Vanuatu. L’attestation de déplacement pertinente peut être téléchargée ici.

 

Il sera également nécessaire de se renseigner sur les mesures sanitaires à respecter dans le pays de destination.

En France ou à l’étranger, vous vous interrogez sur votre situation ? Laissez-vous guider et n’hésitez à nous contacter pour toute précision via notre formulaire de contact. Un numéro vert est également mis à disposition par les autorités françaises : 0800 130 000.

 

Nous contacter

Actualités

Je suis actuellement en France

En savoir +

Actualités

Je suis actuellement à l'étranger

En savoir +

Vous êtes une entreprise ? Retrouvez également notre FAQ sur les mesures financières et sociales portées par le gouvernement sur le site Choose France.

Choosefrance.fr
logo Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères

 

 

 

« Coronavirus : les réponses à vos questions » également sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères

>>> Cliquez ici