COVID-19 : Entrée et séjour des talents étrangers en France

Conditions de déplacement vers la France depuis l'étranger

 

Les voyages entre les pays tiers et la France sont autorisés selon la situation sanitaire du pays de provenance et la vaccination des voyageurs. Les pays ont ainsi été classés par catégorie selon leur situation sanitaire et font l’objet de mesures différenciées. Les listes des pays sont susceptibles d’évoluer selon l’évolution de leur situation épidémique.

 

Liste des pays hors de l’espace européen classés selon leur situation sanitaire

  • Pays « verts » : le virus du Covid-19 ne circule pas de manière active.

Cette liste inclut : l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican), l’Afrique du Sud, l’Albanie, l’Angola, Antigua-et-Barbuda, l’Arabie Saoudite, l’Argentine, Aruba, Azerbaïdjan, les Bahamas, le Bahreïn, le Bangladesh, Barbade, le Belize, le Bénin, la Birmanie, la Bolivie, Bonaire, Saint-Eustache et Saba, la Bosnie-Herzégovine, le Botswana, le Bhoutan, le Burkina Faso, le Burundi, le Brésil, le Cambodge, le Cameroun, le Canada, Cap Vert, le Chili, la Colombie, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, la Corée du Sud, le Costa-Rica, Cuba, Curaçao, Djibouti, l’Égypte, les Émirats arabes unis, l’Équateur, Eswatini, les États-Unis, l’Éthiopie, les Fidji, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée équatoriale, la Guinée Bissau, Grenade, le Groënland, le Guatemala, le Honduras, Hong-Kong, les Îles Féroé, l’Île Maurice, les Îles Salomon, les Îles Turques-et-Caïques, les Îles Vierges britanniques, les Îles Vierges des États-Unis, l’Inde, l’Indonésie, l’Irak, la Jamaïque, le Japon, la Jordanie, le Kazakhstan, le Kenya, Kiribati, le Kosovo, le Koweït, le Laos, le Lesotho, le Liban, le Libéria, la Macédoine du Nord, Madagascar, la Malaisie, le Malawi, les Maldives, le Maroc, la Mauritanie, le Mexique, la Moldavie, la Mongolie, le Monténégro, Montserrat, le Mozambique, la Namibie, le Népal, le Nicaragua, le Niger, le Nigeria, la Nouvelle-Zélande, Oman, l’Ouganda, le Pakistan, le Panama, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Paraguay, le Pérou, les Philippines, Porto-Rico, le Qatar, la République démocratique du Congo, la République dominicaine, le Royaume-Uni, le Rwanda, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Salvador, les Samoa, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal, la Serbie, les Seychelles, le Soudan,  le Soudan du Sud, le Sri Lanka, Taïwan, la Tanzanie, le Tchad, le Timor oriental, le Togo, la Tunisie, la Turquie, Trinité-et-Tobago, l’Ukraine, l’Uruguay, le Vanuatu, le Venezuela, le Vietnam, la Zambie et le Zimbabwe.

  • Pays « orange » : le virus du Covid-19 circule de manière active mais de façon modérée sans l’apparition de variants préoccupants.

Cette liste inclut : Tous les pays tiers hors ceux de la liste de pays « verts » et « rouges ».

  • Pays « rouges » : le virus du Covid-19 circule activement et plusieurs variants préoccupants ont été recensés

Aucun pays n’est actuellement classé « rouge ».

 

Pour plus d’informations sur la situation ainsi que les nouvelles modalités de voyage, n’hésitez à vous rendre sur le site du gouvernement. 

En provenance d'un pays "vert"

 

  • Les voyageurs vaccinés en provenance d’un pays « vert » doivent prouver qu’ils ont reçu toutes les doses prescrites pour l’un des vaccins reconnus par l’agence européenne des médicaments afin de se rendre sur le territoire français.

 

Pour leur voyage, ils doivent se munir d’un justificatif sur leur statut vaccinal.

 

Les personnes ayant été vaccinées avec un des vaccins reconnus par l’EMA ou considérés comme équivalents (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi / et Johnson & Johnson) pourront justifier d’un schéma vaccinal complet :

  • 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi) ;
  • 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).

 

Les personnes ayant été vaccinées avec un vaccin dont l’utilisation a été autorisée par l’Organisation mondiale de la santé mais qui ne fait pas partie de la liste ci-dessus pourront justifier d’un schéma vaccinal complet, à condition que toutes les doses requises aient été reçues, 7 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna).

 

Les personnes de dix-huit ans ou plus souhaitant entrer sur le territoire français doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire (Pfizer ou Moderna) au plus tard 9 mois suivant l’injection de la dernière dose requise pour que leur schéma vaccinal reste complet.

 

  • Les voyageurs non vaccinés doivent justifier d’un test PCR négatif de moins de 72h ou antigénique négatif effectué dans les 48h avant le départ pour la France, ou d’un certificat de rétablissement datant de plus de onze jours et de moins de six mois

 

Les dérogations aux motifs impérieux et à la quarantaine accordées aux parents vaccinés s’appliquent également à leurs enfants mineurs accompagnants qu’ils soient vaccinés ou non. Les mineurs de 12 à 18 ans doivent néanmoins présenter un test négatif s’ils ne sont pas vaccinés. Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de test.

 

Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans l’article « Je suis actuellement à l’étranger »

En provenance d'un pays "orange"

 

Les voyageurs vaccinés en provenance des pays de la liste de pays « orange » ne sont pas soumis au régime des motifs impérieux afin de se rendre en France.

Pour voyager, ils doivent se munir  :

  • d’un justificatif du statut vaccinal ;
  • de la déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent aucun symptôme d’infection par le Covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage.

 

Les personnes ayant été vaccinées avec un des vaccins reconnus par l’EMA ou considérés comme équivalents (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi / et Johnson & Johnson) pourront justifier d’un schéma vaccinal complet :

  • 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield/Fiocruz/R-Covi) ;
  • 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).

 

Les personnes ayant été vaccinées avec un vaccin dont l’utilisation a été autorisée par l’Organisation mondiale de la santé mais qui ne fait pas partie de la liste ci-dessus pourront justifier d’un schéma vaccinal complet, à condition que toutes les doses requises aient été reçues, 7 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna).

 

Les personnes de dix-huit ans ou plus souhaitant entrer sur le territoire français doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire (Pfizer ou Moderna) au plus tard 9 mois suivant l’injection de la dernière dose requise pour que leur schéma vaccinal reste complet.

 

Les voyageurs non vaccinés doivent :

  • se munir de l’attestation de voyage qui correspond à leur situation incluant les différents motifs impérieux applicables au pays de provenance;
  • se munir de la déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent aucun symptôme d’infection par le Covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage;
  • se munir d’un test PCR de moins de 72h ou antigénique réalisé dans les 48h avant le départ ;
  • se soumettre à un test antigénique si demandé à l’arrivée (pour les voyageurs de 11 ans ou plus);
  • selon le résultat au test effectué à l’arrivée, vous devrez vous isoler selon les règles de l’assurance maladie.

 

Les dérogations aux motifs impérieux et à la quarantaine accordées aux parents vaccinés s’appliquent également à leurs enfants mineurs accompagnants qu’ils soient vaccinés ou non. Les mineurs de 12 à 18 ans doivent néanmoins présenter un test négatif s’ils ne sont pas vaccinés. Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de test.

 

Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans l’article « Je suis actuellement à l’étranger »

Conditions de déplacement sur le territoire français

 

Depuis le 14 mars 2022, l’application du « pass vaccinal » est suspendue dans tous les endroits où il était exigé (lieux de loisirs et de culture, activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels…).

 

Un « pass sanitaire » est cependant demandé à l’entrée des établissements de santé, des maisons de retraite, des établissements accueillant des personnes fragiles ou en situation de handicap.

 

Le « pass sanitaire » est valable sur présentation de l’une des trois preuves suivantes :

  • Un test négatif au Covid-19 de moins de 24 heures (PCR ou antigénique)  ;
  • Un justificatif de statut vaccinal concernant le Covid-19 ;
  • Un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par le Covid-19.

 

Afin de se déplacer et d’accéder aux départements et régions d’outre-mer (DROM), différentes mesures sanitaires sont à respecter selon le lieu de destination.

 

Retrouvez toutes les informations sur le « pass vaccinal » et les différentes conditions de déplacement sur la page « Je suis actuellement en France ».

Conditions de déplacement pour un voyage hors de l'espace européen

 

Tout voyageur vacciné pourra voyager à l’extérieur de l’espace européen sans justifier d’un motif impérieux.

 

Tout voyageur souhaitant se déplacer vers un pays extérieur à l’espace européen, conformément au classement des pays selon leur situation sanitaire, devra justifier d’un motif impérieux s’il n’est pas vacciné.

 

L’attestation de déplacement dont vous devrez vous munir et les mesures à respecter sont disponibles ici.

 

Il sera également nécessaire de se renseigner sur les mesures sanitaires à respecter dans le pays de destination.

En France ou à l’étranger, vous vous interrogez sur votre situation ? Laissez-vous guider et n’hésitez à nous contacter pour toute précision via notre formulaire de contact. Un numéro vert est également mis à disposition par les autorités françaises : 0800 130 000.

 

Nous contacter

Actualités

Je suis actuellement en France

En savoir +

Actualités

Je suis actuellement à l'étranger

En savoir +

Vous êtes une entreprise ? Retrouvez également notre FAQ sur les mesures financières et sociales portées par le gouvernement sur le site Choose France.

Choosefrance.fr
logo Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères

 

 

 

« Coronavirus : les réponses à vos questions » également sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères

>>> Cliquez ici