Bilan 2021 des investissements internationaux en France

L’année 2021, un record pour l’attractivité de la France

 

Business France a publié début mars 2022 son Bilan 2021 des investissements internationaux en France. Il fait état d’une forte croissance des investissements internationaux en 2021. Le niveau atteint un niveau historique, la France n’a jamais été aussi attractive qu’en 2021.

1 607 nouvelles décisions d’investissements étrangers

 

En 2021, la France a attiré 1 607 nouvelles décisions d’investissements étrangers, ce qui correspond à une hausse de 32% par rapport à 2020 et environ 31 décisions d’investissements par semaine ont ainsi été recensées en 2021.

45 008 emplois créés ou maintenus

 

Les emplois créés ou maintenus par les investissements des filiales étrangères ont augmenté de 30% par rapport à 2020, soit 45 008 emplois en 2021.

51 % des projets internationaux concernent de nouvelles implantations

 

La France, une terre d’accueil des investissements industriels

Le bilan démontre l’accélération du processus de réindustrialisation de l’économie française avec 460 projets industriels d’origine étrangère recensés en 2021, soit une augmentation de 49%.  Ces activités ont permis de contribuer à l’emploi avec 15 000 emplois créés ou maintenus, ce qui correspond à 34 % de l’emploi total des projets internationaux en France.

 

Un écosystème français toujours plus attractif pour l’innovation

En 2021, 155 projets d’investissement en R&D ont été enregistrés, soit 10% des investissements étrangers totaux enregistrés en 2021.

 

Des secteurs stratégiques continuent à progresser

La France est une destination de premier plan pour la localisation des projets en santé en Europe, le nombre de projets a ainsi augmenté de 33 % par rapport au niveau moyen de 2014-2020 et le nombre d’emplois de 72 %. Ces investissements concernent aussi bien des projets industriels que des projets de R&D d’entreprises internatio­nales spécialisées dans l’industrie pharmaceutique.

L’attractivité de la France se déploie dans un grand nombre de domaines. La France attire aussi bien des investissements internationaux dans la branche industrielle que dans celle des services. En 2021, les principaux secteurs d’investissement sont le commerce et la distri­bution (14 % des projets et 13 % des emplois), les prestations infor­matiques (9 % des projets, 11 % des emplois), le conseil et services aux entreprises (7 % des projets, des emplois), la santé (6 % des projets, 6 % des emplois) et l’industrie automobile (5 % des projets, 8 % des emplois).

 

Les décisions d’investissement se répartissent sur l’ensemble du territoire

45 % des investissements ont été réalisés dans des agglomérations de moins de 20 000 habitants.

 

66 % des investisseurs sont européens

Viennent ensuite l’Amérique du Nord (19 %) et l’Asie (8%). L’Allemagne est le principal pays investisseur en France en 2021.

 

Les mesures du plan de relance jugées pertinentes pour soutenir les investissements et l’attractivité de la France

Les mesures de relance sont perçues très positivement par les dirigeants d’entreprises étrangères dans leur capacité à soutenir l’activité des entreprises. En 2021, ce sont ainsi au moins 4 000 embauches qui ont été annoncées par les entreprises internationales grâce au soutien du plan de Relance.

Télécharger le bilan des investissements internationaux en France en 2021

Accéder au bilan 2021