Actualités

Mycompanyinfrance.fr, nouveau site pour accompagner les entrepreneurs étrangers

Publié le 16 octobre 2018

Communiqué de presse: " L’Acoss, Caisse nationale du réseau des Urssaf, lance en collaboration avec l’incubateur numérique des services de l’Etat (beta.gouv.fr), un nouveau site pour accompagner les entrepreneurs étrangers qui souhaitent s’implanter en France : www.mycompanyinfrance.fr.

Un entrepreneur étranger fait face à de nombreuses inconnues lors d’une implantation en France : création d’entreprise, protection sociale et embauche sont des sujets pour lesquels ce public a besoin d’être accompagné. Tel est l’objectif poursuivi par mycompanyinfrance.fr.

Au travers d’informations simples et en anglais, ce site épuré guide pas à pas les entrepreneurs pour les aider à créer une entreprise, à comprendre le fonctionnement du système de protection sociale français, à embaucher des salariés et à évaluer son coût notamment grâce à un simulateur spécifique.

Disponible sur smartphone, ordinateur et tablette, l’entrepreneur peut accéder à des parcours de création lui permettant de comprendre et choisir facilement la forme juridique de son entreprise. Il peut rapidement simuler les coûts d’embauche et les contributions sociales, et accède à des check-lists opérationnelles et interactives qui le dirigent vers d’autres sites utiles à son projet.

Selon Bruno GREGOIRE, Directeur des relations Européennes et Internationales à l’Acoss : « Nous avons conçu Mycompanyinfrance en étant à l’écoute des entreprises étrangères. Notre idée consistait à rassembler dans un même site, l’essentiel des informations relatives à la création d’entreprises en offrant à l’entrepreneur une expérience pédagogique, dynamique et concrète de son projet de création. Nous souhaitions aussi montrer que le système français n’est pas plus complexe qu’ailleurs, dès lors que vous accédez aux bonnes informations. »

A terme, ce site pourra évoluer selon l’expérience et les besoins des utilisateurs, en intégrant d’autres acteurs institutionnels qui pourront apporter des éléments relatifs à la fiscalité, aux infrastructures, à l’attractivité territoriale, ou encore à l’éducation."