Brexit : ce qui va changer pour les citoyens britanniques

 

Le retrait du Royaume-Uni de l’Union Européenne est effectif depuis le 1er février 2020, date à laquelle s’ouvre une période « de transition », selon les conditions de l’accord de retrait.

Cet accord a pour objectif de préparer la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne par la mise en place d’une période transitoire jusqu’au 31 décembre 2020. Pendant cette période, qui pourrait être étendue de un ou deux ans, le droit de l’Union Européenne continue de s’appliquer au Royaume-Uni. Toute extension sera décidée par un Comité Mixte et ce avant le 1er juillet 2020.

Cette période de transition a pour objectif d’organiser la relation future entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni, qui doit encore être négociée, tout en préservant les droits des citoyens britanniques et européens.

 

Pour plus d’informations sur le contenu de l’accord, n’hésitez pas à consulter la rubrique dédiée du site du Conseil de l’UE.

 

Vous êtes citoyen britannique et vous vous interrogez sur les conséquences du Brexit ? Laissez-vous guider !

Paroles d'experts

Brexit : je réside actuellement en France

Quelles seront les conséquences du Brexit sur votre résidence et votre activité en France ?

En savoir +

Paroles d'experts

Brexit : Je vais ou j’envisage de m’installer en France

Citoyen britannique, je vais ou j’envisage de travailler pour une entreprise établie en France.

En savoir +

Paroles d'experts

Brexit : je vis au Royaume-Uni et je voyage souvent en France

Dès le 31 janvier 2020, si l’accord de retrait est approuvé, vous n’avez pas à demander de visa pour entrer et séjourner en France...

En savoir +

Paroles d'experts

Brexit : où se renseigner ?

Les gouvernements français et britannique ont mis en ligne des sites d’information générale sur les conséquences envisageables du Brexit.

En savoir +